Pagne africain et conseils sur les soins pour cheveux crépus et peau noire
BeautéHuiles végétales

L’huile de coco pour les cheveux : bon ou mauvais?

huile-de-coco-cheveux

Je suis fan d’huile de noix de coco depuis très longtemps. C’est une huile très nourrissante qui a des centaines d’utilisations et de bienfaits. Récemment, j’ai rencontré de nombreuses personnes vantant les avantages de l’huile de coco pour les cheveux, et j’ai lu plusieurs articles qui allaient en ce sens.

Si elle peut certainement être bénéfique pour certains types de cheveux lorsqu’elle est utilisée correctement, de nombreuses sources recommandent de l’utiliser d’une manière qui puisse faire plus de mal que de bien.

huile-coco-cheveux
On veut éviter de finir avec des cheveux cassants, n’est-ce pas ?

On va faire un petit tour d’horizon pour faire le point sur les vérités et contre-vérités. Alors avant de verser de l’huile de noix de coco sur vos cheveux, assurez-vous de l’utiliser correctement pour en tirer le meilleur parti possible sans nuire à vos cheveux!

Pourquoi utiliser de l’huile de coco sur vos cheveux ?

L’idée de mettre de l’huile directement dans les cheveux peut sembler contre-intuitif pour certains, en particulier pour ceux qui ont les cheveux naturellement gras. Mais les traitements d’huiles capillaires nourrissantes sont utilisés depuis des milliers d’années. De nombreuses huiles plus ou moins utiles sont utilisées, dont l’huile de coco. Pourquoi ?

L’huile de coco est la source naturelle la plus riche en acides gras à chaîne moyenne (MCFA), des types spéciaux d’acides gras aux propriétés antibactériennes et antimicrobiennes très nourrissantes pour le corps. On y compte un taux particulièrement élevé d’acide laurique.

huile-coco
Beaucoup de gras dans une simple noix, mais du bon gras 🙂

L’acide laurique est un acide naturellement présent dans le lait maternel et contribue à la bonne santé hormonale et cellulaire. C’est une des raisons majeures pour laquelle l’huile de coco est appréciée et recommandée pour le soin des cheveux.

Cette propriété de l’huile de coco est également l’une des raisons pour lesquelles elle peut aider à prévenir la perte de protéines dans les cheveux (chez certaines personnes).

Aussi, la structure de l’huile de coco lui permet de pénétrer les cheveux d’une manière que les autres huiles ne peuvent pas grâce à ses petites molécules, c’est pourquoi certaines personnes remarquent des résultats étonnants assez rapidement lorsqu’elles utilisent l’huile de coco sur les cheveux.

À quel moment est-ce délicat voir dangereux d’utiliser de l’huile de coco sur ses cheveux ?

En raison de shampoings excessifs et d’une mauvaise alimentation, beaucoup d’entre nous manquent des nutriments essentiels dont nous avons besoin pour construire des cheveux en bonne santé.

Il ne fait aucun doute que l’ajout de certaines huiles peut être bénéfique pour le soin des cheveux, mais ce n’est pas nécessairement le cas pour l’huile de coco.

En effet, si certaines huiles semblent être universellement bénéfiques pour les cheveux, comme l’huile de ricin par exemple, ce n’est pas le cas pour l’huile de coco.

L’huile de ricin est un secret de beauté séculaire pour stimuler la croissance des cheveux par exemple. Je l’utilise sur mes cheveux et mes cils et j’ai obtenu des résultats à une vitesse étonnante. Et des milliers d’utilisateurs partagent les mêmes témoignages à travers le web.

L’huile de coco, en revanche, obtient des résultats mitigés. Certaines personnes signalent immédiatement des cheveux plus sains et plus souples, tandis que d’autres affirment que leurs cheveux sont tombés par poignées après en avoir utilisé. Alors, quelle est la raison de cet écart et comment une personne peut-elle savoir si l’huile de noix de coco sera bénéfique pour elle ou causera une perte de cheveux?

L’huile de coco ne correspond pas à tous les types de cheveux

Il n’est pas surprenant que des types de cheveux différents répondent de manière différente aux nombreuses variétés d’huiles qui existent, et que l’huile de coco ne fonctionne pas pour tous les types de cheveux.

Parce qu’elle aide les cheveux à conserver leur protéine naturelle, l’huile de coco peut être utile pour ceux qui manquent de protéines naturelles dans les follicules pileux. Des études ont même confirmé les bienfaits de l’huile de coco pour certains types de cheveux, mais ce n’est pas pour tout le monde!

bienfaits-huile-coco

En général, ceux qui ont les cheveux fins ou moyennement brillants obtiendront de bons résultats avec l’huile de noix de coco et remarqueront des cheveux plus forts, plus brillants et plus volumineux.

En revanche, ceux qui ont les cheveux épais ou secs n’ont pas vraiment de problèmes en protéines et l’huile de coco n’aura peut-être pas un grand rôle à jouer dans ce cas. Ces personnes bénéficieraient davantage d’autres types d’huile, comme l’huile de marula, l’huile de Moringa ou l’huile d’argan.

Aussi, cela devrait aller de soi, mais il est important de rappeler que quiconque ayant une allergie ou des réactions aux noix de coco ou à l’huile de noix de coco ne devrait pas utiliser ces produits dans les cheveux non plus, quel que soit leur type.

L’importance de la quantité utilisée

La quantité utilisée joue également un rôle dans la réaction des personnes. Vous connaissez l’adage : trop d’excès tue l’excès (ou quelque chose du genre, je ne me rappelle pas bien).

Cela s’applique également à l’utilisation de l’huile de noix de coco dans les cheveux. Comme pour tout dans la vie, c’est une question d’équilibre : il ne faut point en abuser. Utiliser encore plus et encore plus d’huile de noix de coco pour le soin de vos cheveux aura un effet contre productif à un moment donné.

Pour de meilleurs résultats, essayez simplement de frotter une petite quantité d’huile de coco entre vos mains pour la réchauffer, puis appliquez par massages doux dans les cheveux. Cela devrait aider à apprivoiser les frisottis et à rendre les cheveux brillants sans les effets négatifs.

L’importance des autres ingrédients

L’huile de coco est souvent incluse dans les recettes pour nourrir les huiles capillaires, les masques capillaires et les produits capillaires. Ces utilisations ne sont pas nécessairement nocives. Lorsqu’elle est combinée avec d’autres huiles et ingrédients, non seulement moins d’huile de coco entre en contact avec les cheveux, mais les combinaisons d’acides gras peuvent avoir des effets complètement différents, et plutôt positifs.

Par exemple, l’huile de coco ne semble pas rendre les cheveux secs ou cassants quand ils sont combinés aux acides gras monoinsaturés de l’huile d’olive ou mélangés à de l’argan ou de l’huile de marula (excellents pour les cheveux). Le miel semble également rendre l’huile de coco encore plus bénéfique pour les cheveux et les sucres simples contenus dans le miel peuvent nourrir les cheveux et les rendre naturellement souples et sans frisottis.

Il ne faut donc pas faire n’importe quoi, et prendre le temps de bien se renseigner pour maximiser l’effet des ingrédients que l’on utilise pour chaque huile.

Comment utiliser en toute sécurité l’huile de coco pour les cheveux ?

Après lecture des parties précédentes, si vous pensez que l’huile de coco peut être bénéfique pour votre type de cheveux, voici quelques bonnes pratiques pour l’utiliser au meilleur de son parti :

  • Attention à l’application sur le cuir chevelu: bien que l’huile de coco semble être bénéfique pour les personnes qui luttent contre les pellicules, d’autres peuvent voir les effets négatifs de l’utilisation de l’huile de coco directement sur le cuir chevelu. L’huile de coco peut obstruer les pores et causer une irritation chez certains types de cuir chevelu (comme sur certains types de peau). Il est préférable de l’utiliser directement sur les cheveux et non sur le cuir chevelu.
  • Commencez avec de petites quantités: encore une fois, plus n’est pas mieux. Surtout jusqu’à ce que vous sachiez si vos cheveux acceptent ou non l’huile de coco, utilisez-en une petite quantité et voyez comment les cheveux réagissent.
  • Ajoutez d’autres ingrédients: l’ajout d’autres huiles peut modifier l’impact de l’huile de coco sur les cheveux. En tant que traitement en profondeur, le mélange d’huile de coco avec du miel et du yogourt peut offrir plus d’avantages que l’huile de coco seule. Encore une fois, adaptez vos recettes en fonction des besoins de vos cheveux.

Les apports et bienfaits de l’huile de coco pour vos cheveux

Si on part du principe que vous respectez ces règles d’utilisation de l’huile de coco, et que vous vous êtes assurée que cette dernière est faite pour votre type de cheveux, voici 6 façons d’utiliser l’huile de coco pour magnifier votre chevelure.

L’huile de coco pour un soin des cheveux en profondeur

Parce qu’elle est composée principalement d’acides gras plus petits à chaîne moyenne, l’huile de coco pénètre les cheveux plus profondément et plus rapidement que certaines huiles.

huile-coco-bienfaits
Énormément de bienfaits dans une simple noix…

Vous pouvez donc utiliser l’huile de coco comme traitement sans rinçage pour réparer les pointes fourchues, sceller votre hydratation et donner un éclat sain à vos cheveux.

Voici les étapes à suivre :

  1. D’abord, assurez-vous de disposer d’au moins une heure ou deux pour ce traitement. Plus longtemps vous laisserez l’huile de coco sur vos cheveux, plus elle sera efficace!
  2. Lavez vos cheveux et laissez-les sécher à l’air libre pendant que vous préparez les prochaines étapes.
  3. Rassemblez votre matériel: un peigne large, un bonnet de douche ou une petite serviette pour envelopper vos cheveux, deux petits bols de différentes tailles (l’un doit tenir dans l’autre) et, bien sûr, votre pot d’huile de coco vierge et bio si possible.
  4. Versez une petite quantité d’huile de coco dans le plus petit des deux bols.
  5. Placez le petit bol dans le plus grand.
  6. Remplissez le plus grand bol avec de l’eau chaude de sorte que le plus petit soit partiellement submergé, sans toutefois flotter ni prendre d’eau.
  7. Une fois que votre huile de coco a complètement fondu, utilisez vos doigts pour masser délicatement l’huile dans vos cheveux, puis utilisez un peigne pour bien répartir l’huile sur toute la chevelure.
  8. Après avoir appliqué l’huile, enveloppez vos cheveux dans un bonnet de douche ou une petite serviette et laissez-les poser pendant au moins trente minutes.
  9. Effectuez un shampoing pour enlever l’huile.
  10. Vous pouvez éventuellement appliquer une petite quantité d’huile de coco sur les extrémités de vos cheveux et / ou en appliquer une petite quantité sur tous vos cheveux – juste assez pour lui donner un éclat sain et sceller l’hydratation.
  11. Et enfin, coiffez comme d’habitude.

L’huile de coco comme un démêlant journalier

Si vous avez les cheveux frisés, bouclés, ou crépus comme les miens, vous connaissez surement le problème des noeuds dans les cheveux. Et bien, l’huile de coco est un excellent démêlant, essayer et vous verrez.

Et comme elle est 100% naturelle, l’huile de coco vierge biologique ne laissera aucun résidu ni aucun dommage à long terme à vos cheveux ! Avant de peigner ou de coiffer vos cheveux, suivez simplement ces quelques étapes pour utiliser l’huile de coco comme démêlant:

  • Préparez votre peigne, deux petits bols de différentes tailles (l’un doit tenir dans l’autre) et votre pot d’huile de coco vierge biologique.
  • Placez une petite quantité d’huile de noix de coco dans le plus petit des deux bols et placez le plus petit dans le fond du plus grand.
  • Remplissez le plus grand bol avec de l’eau chaude de sorte que le plus petit soit partiellement submergé, sans toutefois flotter ni prendre d’eau.
  • Laissez votre huile de noix de coco se réchauffer afin qu’elle soit complètement fondue.
  • Utilisez vos doigts pour masser délicatement l’huile aux extrémités de vos cheveux, puis – en partant des extrémités et en vous dirigeant vers les racines – résolvez doucement les enchevêtrements avec un peigne ou un cure-cheveux.
  • Laisser l’huile pénétrer, puis peigner et coiffer comme d’habitude. Pas besoin de rincer ou de shampoing. L’huile de coco continuera à nourrir vos cheveux toute la journée!

L’huile de coco pour vaincre les pellicules

Si l’utilisation prolongée de shampoings chimiques, de revitalisants, de produits coiffants ou de colorants vous a laissé démangeaisons et / ou pellicules, vous pouvez utiliser l’huile de coco pour soigner votre cuir chevelu.

Suivez simplement ces étapes faciles tous les jours et observez la disparition de vos problèmes de pellicules:

  • En fin de journée ou peu avant le coucher, lavez-vous les cheveux avec un shampoing naturel et faites comme d’habitude.
  • Préparez un peigne, deux petits bols de tailles différentes (l’un doit tenir dans l’autre), du film alimentaire, une serviette ou un foulard pour vous couvrir la tête pendant la nuit et votre pot d’huile de coco vierge biologique.
  • Faites fondre au bain marie de l’huile de coco jusqu’à ce qu’elle atteigne une forme liquide.
  • Une fois que l’huile de coco est complètement fondue, utilisez vos doigts pour masser doucement l’huile dans votre cuir chevelu.
  • Enveloppez votre tête avec du film alimentaire ou un sac plastique, puis avec une serviette ou un foulard et laissez l’huile de noix de coco sur votre cuir chevelu pendant la nuit pour obtenir les meilleurs résultats.

L’huile de coco pour faire pousser les cheveux plus vite

Utilisez l’huile de coco comme un moyen naturel pour aider vos cheveux à pousser plus sainement et plus épaisse et surtout plus rapidement. Les vitamines et les acides gras essentiels que l’on trouve naturellement dans l’huile de coco nourrissent le cuir chevelu et aident à éliminer l’accumulation de sébum dans les follicules pileux.

Effectuez un soin en profondeur comme décrit plus haut, mais ne rincez pas. Enveloppez votre tête et laissez l’huile de coco toute la nuit. Puis faites votre shampoing le lendemain matin.

L’huile de coco pour protéger ses cheveux du soleil

L’huile de coco est un excellent écran solaire naturel. Au matin, particulièrement les jours où vous savez que vos cheveux seront exposés aux rayons UV plus que d’habitude, appliquez de l’huile de coco pour protéger vos cheveux.

Conclusion : l’huile de coco, mangez la !

Si je devais résumer toutes ces informations en une phrase, ce serait celle-ci : l’huile de coco, mangez la!

Et je ne dis pas ça pour rigoler. Malgré toutes les propriétés bénéfiques de l’huile de coco, les cheveux n’ont pas vraiment la capacité de digérer ou de métaboliser l’huile de coco, contrairement au système digestif.

huile-coco-comestible
Et en plus, c’est super bon… 🤫

Elle peut offrir certains avantages en application externe, mais vous ne pourrez pas utiliser pleinement les propriétés bénéfiques de l’huile de coco si elle est utilisée uniquement à l’extérieur ou dans les cheveux.

En réalité, l’huile de coco offrira plus d’apports aux cheveux lorsqu’elle est consommée en interne : sa teneur élevée en acides gras à chaîne moyenne et ses antioxydants peuvent aider à améliorer le taux de croissance des cheveux de l’intérieur.

En effet, la santé et la croissance des cheveux commencent en interne. La solution à long terme pour des cheveux plus sains, plus forts et plus brillants consiste donc à s’attaquer aux facteurs internes comme le régime alimentaire, les suppléments et le sommeil.

Tout comme la peau, les cheveux reflètent la santé interne et peuvent être largement contrôlés par des hormones. Pensez donc à vous concentrer sur l’équilibre des hormones et à nourrir le corps pour améliorer la santé de vos cheveux.

Un style de vie sain et équilibré, c’est la première solution.

Bien sûr, prenez de l’huile de coco comestible, et non cosmétique pour ça !

Enfin et pour conclure, dites vous qu’il existe une multitude d’huiles qui ont prouvé leurs effets bénéfiques sur les cheveux, les alternatives sont très nombreuses, quelque soit votre besoin et votre type de cheveux. Il vaut mieux tout simplement se tourner vers des produits naturels dont on sait que l’impact est totalement positif.

Leave a Response